Accueil > Guides d'achat > Bain et soin > Couche lavable

Comment choisir une couche lavable ?

La couche lavable


couche lavable

Les couches lavables pour bébé vous tentent ? Plus économiques et écologiques que des couches jetables, les couches lavables parviennent à séduire chaque année de plus en plus de parents. La preuve ? La variété de gammes et de produits que l'on trouve désormais sur ce marché.

Pour vous aider à y voir plus clair et à vous familiariser avec cette typologie de produit, Berceau magique vous liste ci-dessous les différents critères de choix à prendre en compte lorsque l'on souhaite passer aux couches lavables.

Quel modèle ?

Couche TE1 (couche Tout en 1) : Très facile d'utilisation, la couche TE1 s'utilise comme une couche jetable (= tout est cousu ensemble). Vous n'aurez pas besoin d'ajouter d'insert ou de booster. L'inconvénient c'est qu'il faut donc systématiquement retirer et changer entièrement la couche à chaque change.

Couche TE1 (couche Tout en 1) à poche : Elle s'utilise comme une TE1, à l'exception qu'il y a une poche cousue permettant d'y glisser un insert.

Couche TE2 (couche tout en 2 parties) : Plus économique que la TE1, la couche TE2 vous permettra de ne changer que les inserts et de conserver la couche à chaque change. Vous pourrez moduler l'absorption souhaitée en y mettant plus ou moins d'inserts (voire un booster). L'inconvénient de la TE2 c'est que vous aurez plus de manipulation qu'avec une TE1 puisqu’il faut plier et ajouter/retirer vos inserts.

Couche TE3 (couche tout en 3 parties) : Elle comprend une culotte, une poche et un insert. Il s'agit d'une couche lavable classique avec un système d'attaches (généralement des boutons pression) qu'il faut recouvrir d'une culotte de protection. La couche TE3 peut aussi ne pas avoir de système d'attache et être tenue uniquement par la culotte de protection.

Culotte d'apprentissage : Elle est plus absorbante qu'une simple culotte en coton tout en conservant une sensation d'humidité pour que l'enfant ressente un inconfort. Elle sera donc un allié très utile pour l'apprentissage de la propreté. La culotte d'apprentissage pourra conserver une petite fuite le temps que l'enfant arrive jusqu'aux toilettes mais elle reste déconseillée pendant la nuit ou pendant la sieste car elle n'a pas l'absorption d'une couche classique.


Quelle taille ?

Vous trouverez sur le marché de la couche lavable : 
- Des couches évolutives (de la naissance à 16-17 kg) grâce à des systèmes de pressions. 
- Des couches à choisir en fonction du poids de bébé comme pour les couches jetables. Elles sont idéales pour un usage quotidien et surtout si l'on a l'intention de les utiliser pour plusieurs enfants.


Quelle matière ?

- Le chanvre : C'est la matière biologique la plus absorbante de toutes celles utilisées pour les couches lavables. C'est aussi la plus résistante dans le temps car le chanvre supporte le lavage à plus de 90° et peut être passer au sèche-linge.

- Le coton bio : Les couches en coton bio sont douces pour les fesses de bébé Le temps de séchage est assez long mais il est possible d'avoir recours au sèche-linge car le coton bio est très résistant face aux lavages et séchages répétitifs.

- Le bambou : C'est une matière antibactérienne et très absorbante. Les couches et inserts en bambou sont aussi les plus fins de tous. Son principal inconvénient c'est la fragilité de ses fibres : les fibres de bambou ne supportent pas les fortes chaleurs, il faut donc privilégier un lavage à 40° et éviter le sèche-linge.

- La microfibre : C'est une matière synthétique absorbante, douce et moelleuse et qui a pour principal avantage de sécher rapidement. Concernant son entretien, il est recommandé de laver à 40° voir 60° maximum. La microfibre est généralement utilisée dans la confection des inserts.

- Le polyester (micropolaire, mikee ou suédine) : Dans le domaine de la couche lavable, le polyester est reconnu comme étant une matière qui garde la peau de bébé au sec.