Accueil > Fiches pratiques > Naissance > La tradition des faire-parts

La tradition des faire-parts

Faire-part de naissance


La naissance des faire-part


Le tout premier faire-part de naissance a été rédigé à la main, en 1781, par l'aristocrate Gauthier de la Peyronnie. L’arrivée de son fils, alors voué à monter un jour sur le trône, était un événement dont tout le royaume devait être informé. C’est ainsi qu’est née la tradition des faire-pars, tendance qui n’a pas tardé à faire fureur auprès de toute l’aristocratie française.

À cette époque, les lettres n’indiquaient alors que le sexe du bébé ; le poids et la taille du nouveau-né n’étant pas des informations plébiscitées. Le prénom quant à lui, il n’apparaissait pas puisqu’il était choisi par le parrain et la marraine, et révélé le jour du baptême.

Au fil du temps, cette tradition s’est démocratisée. Aujourd’hui les parents redoublent de créativité pour annoncer avec originalité l’arrivée de leur bout de chou.


De quoi est composé le faire-part ?


Il existe mille et une manières de rédiger un faire-part : l’important est de choisir un format qui vous ressemble ! Pour ce qui est du contenu, on retient quelques informations essentielles qui attirent l’attention de nombreux lecteurs : le prénom, la date de naissance ainsi que l’heure précise, la taille et le poids. Pour le reste du corps du texte, libre à chacun d’y ajouter sa propre patte. Si certains osent la carte de l’humour, d’autres préfèrent la poésie. À vous de trouver la petite phrase qui marquera les esprits : après tout, un faire-part est un joli souvenir à conserver.

Concernant le format, vous pouvez bien entendu user de votre plume et de votre encre pour écrire vos propres faire-parts, mais vous pouvez aussi passer par un service en ligne et laissez parler votre créativité !


Quand faire parvenir vos faire-part ?


Il est d’usage d’envoyer ses faire-part de naissance durant le mois suivant la naissance. L’entourage est alors prévenu de la bonne santé de tous les membres de la famille, et peut alors débuter le défilé des embrassades et la distribution des cadeaux ! À ce sujet, certains parents choisissent de faire parvenir aussi une carte de remerciements 2 à 3 mois après l’arrivée de leur tout-petit. Enfin, autre événement pouvant donner lieu à la rédaction de faire-part : un baptême ou encore une baby shower.


Crédit photo : aden+anais