Accueil > Fiches pratiques > Baptême > Le baptême protestant

Tout savoir sur le baptême protestant

Le baptême protestant


Dans la tradition protestante, le baptême est le signe que la grâce de Dieu est donnée. Cet acte religieux n’est pas nécessairement encouragé dès la naissance, puisque l’on considère que l’enfant n’est alors pas encore conscient de l'importance de cette cérémonie. Berceau magique vous en dit plus sur le baptême protestant.


En quoi consiste le baptême protestant ?


Comme nous vous le disions précédemment, le baptême est tardif au sein de la communauté protestante. En effet, les fidèles font un point d’honneur à ce que l’enfant réalise l’impact qu’aura cette cérémonie sur sa vie et sa foi. Ainsi, le baptême protestant peut avoir lieu au cours du culte dominical, ou bien à l’occasion d’une réunion plus intime dans un cercle privé.

Le baptême avec la communion (ou cène), représente l’un des deux sacrements reconnus du protestantisme. Ces deux événements de la vie d’un fidèle sont le signe que la grâce de Dieu est donnée et qu’il viendra en aide au croyant. Par cet acte religieux, l’enfant fait son entrée dans la Nouvelle Alliance entre Dieu et les hommes.


Comment se déroule le baptême religieux ?


Ce rite d’entrée dans la communauté religieuse est célébré par un pasteur. Il débute par un mot des parents exprimant leur volonté de faire baptiser leur enfant. L’eau, symbole de pureté et de vie mais aussi de la mort, fait partie intégrante de la cérémonie. Cette ambivalence se traduit par le fait qu’un Protestant, par le baptême, va mourir pour ensuite renaître. Cette idée est matérialisée par l’immersion ou l’aspersion, représentant la noyade, du croyant.

Par la suite, le pasteur va prononcer une bénédiction à l’intention du nouveau baptisé. À ce moment-là, parents, parrain et marraine s’engagent solennellement à familiariser l’enfant avec l'Évangile. Cette promesse est suivie par plusieurs prières, puis la bénédiction finale.


Quel présent offrir lors d’un baptême protestant ?


Le parrain et la marraine offrent habituellement un cadeau au nouveau baptisé. Il s’agit généralement d’une timbale en argent, d’un bracelet, d’un collier… Attention d’éviter les médailles symbolisant la Vierge Marie ! Concernant le reste des convives, libre à chacun d’offrir un présent ou non.


Crédit photo : aden+anais