Accueil > Fiches pratiques > Baptême > Le baptême civil

Tout savoir sur le baptême civil

Le baptême civil


Peu croyants ou définitivement athées, votre conjoint et vous souhaitez tout de même célébrer la venue au monde de votre enfant chéri en organisant un baptême civil. De quoi s’agit-il ? Qu’implique-t-il légalement ? Comment l’organiser ? Berceau magique vous en dit plus sur cette cérémonie laïque.


Qu’est-ce que le baptême civil ?

Que vous soyez athées ou de confessions différentes, sachez que le baptême civil est une jolie cérémonie laïque se déroulant en mairie afin de célébrer la naissance de votre bout de chou. Cette belle initiative instaurée au 18ème siècle est le moyen d’accueillir festivement votre bébé dans la communauté républicaine, sans pour autant donner un caractère religieux à cette jolie fête. Par ailleurs, vous aurez la possibilité de donner à votre tout-petit un (ou des) parrain(s) et marraine(s).


Comment célébrer le baptême civil ?

Bien qu’il se réalise dans un cadre institutionnel, le baptême civil n’est pas obligatoire et ne fait l’objet d’aucun texte officiel. Par conséquent, il vous faudra vous adresser directement au secrétariat de votre mairie afin de savoir s’il est possible de baptiser civilement votre nouveau-né au sein de votre commune. Dans la plupart des cas, votre demande sera acceptée et vous devrez alors fournir divers documents afin de valider votre requête (livret de famille, quittance de loyer, copie de la pièce d'identité des parrains et marraines…).

En ce qui concerne l’organisation de l’événement en lui-même, sachez que les baptêmes civils ont généralement lieu le samedi après la célébration des noces. Le printemps et l’été étant des saisons très prisées, il vous faudra faire votre demande le plus tôt possible !

Le déroulé du baptême civil

Bien que nous parlions depuis le début de cet article de célébrer la naissance d’un bébé, sachez qu’il n’y a pas d’âge pour se faire baptiser. Le Jour J, l’enfant et ses parents sont accueillis par le maire ou son adjoint dans la salle des mariages. Pour le reste - c’est-à-dire la musique, décoration, la tenue, les symboles auxquels vous tenez, etc - chacun est libre de laisser exprimer sa créativité.

Concernant la cérémonie en elle-même, après un bref rappel historique sur l'origine de cette célébration et l’énonciation des valeurs républicaines, parrains et marraines s'engagent solennellement vis-à-vis de l’enfant. À l’issue de ces échanges, tous les intéressés reçoivent un certificat de parrainage. Pour autant, celui-ci n’a aucune valeur légale et ne crée aucun lien de droit. Il s'agit uniquement d'un engagement moral des parrains et marraines envers leur filleul(e).

Quels cadeaux offrir lors du baptême civil ?

Si le parrainage civil séduit de nombreux parents qui cherchent à ritualiser la venue au monde de leur bébé sans se référer à une confession particulière ; les proches sont toujours ravis d’offrir un cadeau que l’enfant pourra conserver en souvenir de cet événement, au même titre qu’un baptême religieux. Parmi les présents les plus populaires : les bijoux, les articles d'orfèvrerie, les bijoux ou encore les cadeaux personnalisés.

Crédit photo : Fotolia